Abimés….

… 

Au cimetière, rapidement, malheureusement le temps m’était compté… Tic tac tic tac… Mon cerveau tournicotait, les idées s’entrechoquaient. Une de ces journées où tout est remis en question, passé à la réflexion. Absolument tout…

Au cimetière j’eus envie de trouver autre chose. Pas facile. Peut-être avais-je mal choisi mon lieu ? Rien de neuf n’est apparu. Et pourtant. Je sens se dessiner, bientôt, de nouveaux sentiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *