Avant les vacances

1 / 9

et le stage.. Nous ne reverrons les élèves qu’à la fin Mai, à leur retour de stage. J’ai décidé cette fois de préparer des triptyques, certains me paraissaient tellement évidents. Mais je ne suis pas (comme d’habitude), complètement satisfaite. Je me suis attachée, durant cette séance, à attraper l’aiguille « entre-deux », entre le « pousser » et le « tirer », ce bref instant ou la main lâche l’aiguille pour la tirer de l’autre côté. Pour la plupart des photos de cette série, cela a fonctionné, soit pendant, soit juste un peu avant (fin de la poussée) ou juste un peu après (début du « tirer »). Mais vous ne pouvez pas bien le voir, les images devant être aux dimensions pour mon blog. Je vous en fais part, parce que j’étais quand même contente d’avoir réussi à traquer ce bref moment. (Je rappelle que je travaille sans rafale, je déteste ça).

2 commentaires

  1. Je viens juste de voir les photos d’avant le stage… c’est cool, je trouve qu’on ressent vraiment l’ambiance qui règne à l’atelier… geste, attention, sourire, rire, bazar dans les coins… c’est tout à fait ça…
    Au plaisir de te revoir à l »atelier!
    Angéline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *