Ballade atypique

1 / 3

Hier, sous la pluie, nous fûmes quatre à quitter les Terreaux pour rejoindre à pied le parc de Miribel. Sophie, Nadège, Laurence et moi-même étions déterminées… un journée très amusante, des paysages étranges, entre la ville et la limite de la ville… Pas forcément d’air pur, mais un réel dépaysement. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *