Festo pitcho

1 / 3

Le festival pour les enfants.

La parade avignonnaise.

Le petit chaperon rouge entre les jeux et la poésie, L qui a dans cet arbre une attitude que je trouve très proche des nymphes de Botticelli. Une grâce insoupçonnée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *