La danse et le sacré

Par hasard, à l’instant, ces trois photos de mains des danseuses de la compagnie Binangoua m’ont sauté aux yeux, tant elles étaient connotées. Prises à des dates différentes, dans des lieux différents. Aujourd’hui donc recyclage d’images, mais ça m’a tellement frappée… A approfondir.

J’aime quand différents chemins se croisent avec une telle évidence, sans l’avoir réfléchi ou prémédité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *