2 commentaires

    • Justement, il faudrait pouvoir parler du début de la fin sans en évoquer la fin même….. Celle-ci est justement peut-être trop explicite à mon goût….
      Eviter l’écueil du « trop attendu et trop facile »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *