La minute, la fatigue

1 / 7

Suis allée à la répétition de la Minute, qui se jouera salle Erik Satie, Vénissieux, les 17 et 18 Octobre, dans une semaine.

Très fatiguée, courbatue, pas trop d’yeux, pas trop de corps, j’ai décidé d’en faire un parti pris. Puisqu’en plus la série précédente m’avait réellement surprise, je ne voulais pas tenter de chercher dans la même direction, ne pas tomber dans le piège. Alors j’ai cherché à attraper ce qui se passait devant moi, sans mise au point réelle, en plan fixe. Cette série est donc plus conceptuelle que photographique, mais il se passe quelque chose sur les images, la danse et l’intention sont là, même dans le flou… Le radiateur est un fil conducteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *