Monsieur J : séance de travail

1 / 6

Avec Edmond Morsilli, dans les locaux de Buno à la Friche. Merci à tous les deux. Travail autour de Monsieur J et de son rapport aux autres, il peut « faire la colère » ou caresser « la valise à deux poignes.. la valise de la fille… la valise de Jeannette….. ». Afin de mettre sur pied une présentation rapide du spectacle et de l’univers de notre bonhomme. Comme on était sur fond noir et en lumière naturelle, une classique simplicité qui est parfois appréciable.

5 commentaires

  1. Superbe ! Je verrai ce personnage d’un autre oeil à présent, et regrette d’être passé à côté d’un homme qui a plus d’un tour dans son sac; mais jouant avec lui à l’opéra, j’espère pouvoir te « piquer » ce modèle cinq étoiles : ) Bravo pour le temps passé à créer, avec les hommes clownés par la vie, c’est tellement plus poétique…

  2. Salut Sentimento ! Me « piquer » ce modèle…. c’est avec lui qu’il faut voir… Après faut que tu choisisses entre le plus sensible des clowns, ou tes modèles culottées (déculottées d’ailleurs, bravo à leur culot déculotté !!!) qui osent en pleine ville ! Pas la même approche.. Mais sur le fait qu’il a plus d’un tour dans son sac, là je te rejoins… Cette recherche avec Monsieur J est, et devient, une réflexion de plus en plus profonde… Creusons creusons !
    Merci pour tes commentaires.

  3. Génial!
    J’adore ce monsieur J.
    Son expression, son atitude, ses mimiques….
    Les photos le rendent compte à merveille.
    Juste une envie, rencontrer ce Monsieur J.

    • Merci Berth’o’grand pied et aux jolies chaussettes !!!
      Et bien nous allons étudier cette question, Monsieur J et moi-même… Comment organiser des rencontres en dehors de spectacles ? Je pense que nous y viendrons bientôt, je ferai signe sur ce blog . Tu as raison, il est super ce Monsieur J. Un peu comme chacun de nous, mais en plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *