Promenade

Aujourd’hui, journée à courir à droite et à gauche…. J’ai dû passer par le parc, vers 15h, et j’ai vu ça.

Cette image me plaît parce qu’il y a un  grand père et son petit fils, au centre, le grand père expliquait au garçon de ne pas avoir peur des oiseaux. (Ceux qui me connaissent compredront ce premier intérêt).

Ils marquent à eux deux la frontière entre la partie gauche de l’image, ciel lourd, gris, menaçant, avec l’envol des mouettes et les arbres secs, un peu Hitchcockien, et la partie droite, verdoyante, dégagée, avec là aussi deux personnages, une grand mère et son petit fils (même famille ??), en arrière plan les immeubles, donc la cité, les gens, rassurant. Et les pigeons tranquilles au sol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *