Retour

Chers amis visiteurs de mon blog. Comme vous avez pu le constater, rien, rien depuis quelques semaines.En tous cas, rien sur ce blog.

Je vous avais promis un retour en Juillet, et puis…. Les mois qui viennent de s’écouler ont été source d’interrogations multiples : où vais-je ? Pourquoi ? De quelle façon ? Qu’est ce que la photographie, ma photographie ? Que faire de ce que j’attrape ? J’aime ce support de diffusion, de partage, mais je me suis rendu compte que cela me demandait tout de même beaucoup de travail. Certains d’entre vous y laisse des mots, et j’en suis très contente, parce que le blog est là pour ça. Un peu plus me font directement des mails, que je ne diffuse pas par respect de votre pudeur, puisque vous n’avez pas déposé vos phrases ici. Et puis j’ai croisé, comme cela se fait au fil du temps, la route d’autres photographes. Je réalise que je travaille avec application et soin, je n’utilise pas tous ces outils numériques capables de faire gagner un temps fou, mais qui à force « uniformisent » tous les travaux photographiques. En rentrant de mes « chasse aux papillons », il est courant que je passe des heures sur mes photos, juste pour vous les déposer ici. Je suis donc lente, ou perfectionniste, selon le point de vue. Je me refuse à « balancer » mes images, vite fait bien fait, sur un support disponible à la vue de tous. Je me refuse également à utiliser des scripts ou plug-in ou je ne sais quoi d’autres, réalisés et mis en place par d’autres que moi, et qui feraient de mes images des photos « passe-partout-et-qui-en-jettent » en quelques secondes par séries. J’ai envie de respecter ce que ma réalité m’a offert à voir, et vous le transmettre sous la meilleure forme. Mais le temps s’est mis à manquer. Alors que faire ?

J’avais imaginé ma route, sereine, seule avec mon boîtier. Mais ceci a changé aussi, pour mon plus grand bonheur. Je ne souhaite plus travailler tous les week-end, je ne souhaite plus travailler tard tous les soirs. D’autres choses aussi sont à construire, pour lesquelles aussi il faut une certaine application. Il me faut trouver l’équilibre entre ma solitude nécessaire pour photographier, et la construction à deux, le temps et la vie partagée. Un bouleversement !

Enfin, je veux mettre désormais, un peu de structure dans mes différents actes, et surtout, surtout, prendre le temps d’aller au bout des travaux entrepris. Je ressens une frustration grandissante et me dois donc de passer un cap ; revoir ma copie et envisager mes diverses déambulations sous un nouvel angle.

Donc, je ne diffuserai plus autant d’articles sur ce blog. Je ne mettrai plus un point d’honneur à le nourrir aussi souvent qu’avant, je vais mettre la priorité ailleurs. Comme je vous avais promis tout de même des épisodes de Juin, je vais les déposer ici. Puis peut-être quelques moments de mon été, pendant lesquels j’avais mon numérique. Mais apprenez également que j’ai repris mon fameux vieux canon argentique, avec toute sa magie de chimie et ses mystères de résultat. Et ça fait du bien…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *