Monsieur J et la photographe

1 / 4

Depuis le début de notre travail, quelques mois se sont écoulés. Pour la deuxième fois lors d’une séance de vie de Monsieur J je ressens la relation qui s’instaure entre lui et la photographe (moi..). Au départ, j’étais là, mais pas dans son univers, pas complètement. Désormais, car je pense que cela va continuer ainsi, je pénètre parfois, tout naturellement, dans le mystère du monde de Monsieur J. Que ce soit sur l’image, ou parce qu’il me demande sa valise, ou juste parce qu’il me regarde, sans voir l’appareil photo. Et pour moi, et pour lui, c’est très bon.

Merci à Georges Cottin, et Brigitte Wiel, du centre spirituel Le Châtelard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *