Marie Bienaimé

Photographe Auteur

photographe auteur, photographe professionnel lyon, photographe independant lyon, photographe freelance lyon, marie bienaime

Photographe Lyon

Je travaille dans l’instantané, car je pense que l’émotion y est bien plus forte, quel que soit le sujet photographié. In situ, sans modification du réel, en tenant compte des conditions qui me sont offertes. Je n’aime pas voler des images, je travaille toujours proche de mes sujets, et tente d’avoir un regard clair pour faire des photographies simples et directes. Je mets la technique au service de la lecture de mes images. J’attends parfois le moment idéal, ou alors il vient à moi sans délai. Je déteste le travail en rafales, et apprécie les focales fixes, je préfère me mettre en jeu et me déplacer, me contorsionner et parfois me traîner un peu dans la boue pour obtenir les photographies que je recherche. Je dis souvent que j’attrape une photographie. Pour moi il s’agit un peu de la chasse aux papillons. L’ instant où l’image raconte bien est tellement furtif ! Plutôt que d’écrire des histoires, j’ai choisi de photographier la réalité, mais le chemin est presque le même. Et je cherche toujours, parfois en vain, l’angle de vue le plus parlant.

Reportage Photo

Photographe auteur, photographe de reportage, j’aime également prendre le temps et l’énergie de la création. Je travaille et regarde pour faire émerger le sensible, apaiser ou étonner, dans des situations que l’on pourrait juger communes, bien hâtivement. J’essaie de produire des images simples, directes, qui peuvent toucher les uns ou les autres, sans prétention ni fioritures. Là est toute la difficulté. Mes travaux de commandes autant que mes recherches personnelles me poussent à être créative avec les contraintes, et j’aime cet exercice, j’aime la diversité de mes commanditaires et leurs besoins très personnels. S’adapter à chacun et satisfaire sont deux des grands plaisirs que je trouve dans mon métier.

Ceci étant dit, le plus grand des plaisirs que je tire de mon métier est et restera la prise de vue, le moment fatidique du déclenchement, la recherche contorsionnée du cadre idéal, la réussite à mettre hors champ le superflu pour ne tirer du réel que l’intrinsèque poésie qui m’émeut. Je photographie en numérique comme en argentique, en relevant le challenge du déclenchement unique, en travaillant mes fichiers comme au labo, avec finesse et subtilité.

Artiste Photographe

Lorsque je travaille sur une série personnelle, la recherche est un peu différente. Les photographies et le traitement que j’en fais doivent pouvoir exprimer mon propos et le rendre limpide. Lorsque j’expose et que le dialogue s’ouvre avec le regardeur, que nous abordons au bout de quelques minutes des conversations liées à l’intime ou au contraire au monde qui nous entoure, lorsque des larmes ou des rires pointent je suis comblée, car je réalise que grâce à mes images j’ai fait réagir et bousculé quelque peu. J’en tire une belle et sincère émotion.

Je travaille les cyanotypes au labo, avec bonheur et entêtement.

Vous pourrez découvrir mes différentes séries d’exposition sur la page dédiée.

« Mon regard se porte sur les images quʼoffre le réel et je cherche toujours la poésie,  lʼhistoire qui pourra naître de ma capture. Mon regard isole le détail qui importe. »

Biographie, expositions et éditions

Expositions :
2019

« Otolithe» Galerie Catherine Mainguy, Résonnance de la Biennale d’Art Contemporain, Lyon
« Lumière(s)» Château de Verchaüs, Viviers
Rendez-vous des Artistes de Saint Cyr au Mont d’Or, premier prix de photographie.
« Publication Intime », Corridor Elephant

2018

« Le chemin effacé» galerie Domus, Lyon
« Continuum» galerie Imag’In, Lyon
« Durare Ubique in Perpetuum », festival Phemina, Nemours
« Publication Intime » parcours Amour du Festival Phot’aix
« La mélodie des Choses » galerie La Table d’Art, Lyon, collectif

2017

« Durare Ubique in Perpetuum » aux Rencontres de la Photographie de Chabeuil
« Dénuement » galerie La Table d’Art, Lyon, collectif

2016

« Ailleurs », galerie l’Abat-jour, Lyon, collectif
Rendez-vous des Artistes de Saint Cyr au Mont d’Or

2015

« Durare ubique in perpetuum », travail sur l’espoir et la maternité dans un monde en ruines, Château de Verchaüs, suite à Résidence au Château de Verchaüs
« De l’Alpha à l’Omega », réflexion sur le début et la fin, La Galerue.

2014

« Le ciel est, par-dessus le toit… », Galerie Domus, recherche à la Prison Saint Paul
« La balade de MrJ », reportage sur la force fragile d’un clown, Grand Temple de Lyon
Rendez-vous des Artistes de Saint Cyr au Mont d’Or, premier prix de photographie.

2013

« Traces », pour la Ville de Lyon et le bicentenaire du cimetière de Loyasse.

2012

« Priluzje 07 », reportage dans une enclave Serbe du Kosovo
« La balade de MrJ », travail sur la force fragile, galerie l’Oeil écoute
avant : « Tra là la », exposition collective sur les aléas de la vie, « Avant la pluie », portraits Burkina Faso argentique n&b, « Portraits de Peu », « La Minute », « Le bloc Opératoire »

Monographies et éditions :

– « Marie Bienaimé, Sandrine Laroche, Le chemin effacé », texte de Robert Pujade, catalogue d’exposition de la galerie Domus, collection 16 1/2, Université de Lyon, 2018
– « Marie Bienaimé, La prison en friche », texte de Robert Pujade, catalogue d’exposition de la galerie Domus, collection 16 1/2, Université de Lyon, 2014.
– « La balade de Mrj. » Editions Peuple Libre, 2014
– « La fin du monde (ou pas) », autoédition en collaboration avec Jean Christophe Pagès, 2012

Je travaille avec les galeries Domus et Catherine Mainguy, et bientôt avec la galerie Courcelles Art Contemporain.